Signature électronique : pourquoi s’en servir dans le milieu professionnel ?

En tant que professionnel, les déplacements sont souvent fréquents alors que les transactions exigent parfois des signatures. Pour éviter les attentes de la signature, c’est là que l’idée de la signature électronique s’impose pour simplifier le processus. D’autant plus que la technologie est l’un des facteurs de ce changement. Dans cet article, on vous présente ce que c’est la signature électronique, les différents types qui existent et les avantages de l’adopter en entreprise.  

C’est quoi une signature électronique ? 

Une signature manuscrite est un concept qui a été établi juridiquement pour déclarer l’acceptation de toutes les conditions. Avec la signature électronique qualifiée, c’est la même situation, mais en ligne. Autrement, c’est la version en ligne de la signature manuscrite, car elle permet de numériser certaines tâches quotidiennes. 

A découvrir également : Utilisation des médias sociaux pour les petites entreprises de services d’aménagement paysager

En choisissant la signature électronique pour les transactions en ligne, vous confirmez donc le contenu des documents. En effet, c’est une sorte de représentation de la personne affirmant la volonté d’accepter l’opération.

Bien qu’il existe plusieurs moyens électroniques utilisables pour valider et authentifier le document, renseignez-vous auprès d’un expert comme Edusign. Cependant, pour utiliser l’équivalence d’une signature manuscrite, seule la signature électronique qualifiée ou SEQ reste valide.

A lire aussi : Installation de vidéosurveillance à Valencienne et Orléans : Comment choisir le bon système pour votre entreprise ?

Avantages d’utiliser les signatures électroniques 

Aujourd’hui, c’est le numérique qui domine presque tous les domaines d’activités. On peut constater cela avec le commerce en ligne, ce qui fait penser que les contrats et la rédaction des documents d’autrefois sont devenus des transferts du passé. 

Si vous redoutez de la confidentialité des données, il existe des logiciels conçus pour les protéger, même si les menaces se sont accrues. D’autant plus que les utilisateurs ont l’obligation de vérifier d’où proviennent les documents et de s’assurer l’authentification. L’avantage réside surtout sur le fait de ne pas forcément se déplacer pour la signature des documents. Voilà pourquoi, c’est un concept que les entreprises peuvent adopter afin de :

  • Réduire les coûts des opérations
  • Gagner du temps
  • Éloigner les risques 
  • Éditer et répartir les documents en quelques clics
  • Augmenter la sécurité des procédures
  • Améliorer l’expérience des utilisateurs

 

Différents types de signatures électroniques

Trois signatures électroniques existent, dont l’utilisation dépend de l’exigence des documents.

Signature électronique simple

Tout d’abord, la signature électronique simple est une indication expresse qui s’utilise pour accepter une information simple. 

Signature électronique avancée (AdES)

Pour ce qui de la signature électronique avancée, elle se rattache avec les certificats et les clés cryptographiques. Ce qui signifie qu’on parle plutôt d’une affiliation au signataire, qu’il est le seul concerné par rapport aux informations. 

Signature électronique qualifiée (SEQ)

Quant à la signature électronique qualifiée, elle s’associe également à un seul signataire, en ayant le contrôle total sur la modification avec l’appui d’un certificat qualifié.

Comment différencier une signature électronique et une signature numérique ?

Contrairement aux idées reçues sur la ressemblance des deux termes, il faut comprendre que chacune a ses caractéristiques. En parlant de la signature électronique, on fait référence à une conception juridique, tandis que la signature numérique concerne une conception technique. 

Toutefois, les deux s’utilisent au sein de l’entreprise pour faciliter le processus de la signature des documents et des transactions. Bien sûr, elles se différencient par le niveau de sécurité et la finalité.

Cela dit, si vous recherchez une meilleure alternative, c’est la signature numérique qui est la mieux adaptée pour les signatures juridiques en termes de contrat de location par exemple.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés