Selon une étude menée par un établissement de recyclage, plus de 2.4 millions de tonnes de déchets sont produits par les activités de bureau en France. Ces résidus intègrent notamment des emballages plastiques, le papier, les gobelets, etc. Dans ce cadre, l’adoption de techniques de recyclage est indispensable pour favoriser le bien-être au bureau.

Recycler au bureau : par la réduction de l’usage de papier

Le papier fait partie des supports les plus utilisés en entreprise. Ainsi, il n’est pas étonnant qu’il représente 75% des déchets produits par les salariés au bureau. Dans ce cadre, essayer de n’imprimer que ce qui est réellement nécessaire s’avère être important pour réduire les dépenses et générer de réelles économies.

Cela peut vous intéresser : Les lunettes de soleil publicitaires : des goodies incontournables pour promouvoir votre marque en été

Procéder à l’impression recto verso représente également une astuce efficace pour davantage diminuer la consommation de feuilles de papier. Dans cette optique, plusieurs sites proposent des conseils pour recycler au bureau et contribuer à la préservation de l’environnement. En outre, favoriser le courrier électronique dans la communication interne permet pareillement d’atteindre l’objectif du « zéro papier ».

Par la mise en place de poubelles de tri sélectif

La mise en place de poubelle de tri de déchets s’assimile à une solution pour recycler efficacement au bureau. En effet, cette alternative revêt une initiative écologique pour inciter vos collaborateurs à séparer les déchets organiques, recyclables et non recyclables. Pour ce faire, pensez à adopter des codes couleur pour les aider à différencier les types de déchets.

Avez-vous vu cela : Quelles sont les meilleures pratiques SEO spécifiques au secteur e-commerce ?

Pour promouvoir cette démarche, veillez à sélectionner des endroits stratégiques pour placer les poubelles de tri. Entre autres, vous pourrez choisir des zones à passages fréquents comme à proximité de :

  • L’imprimante ;
  • La machine à café ;
  • La salle de réunion ;
  • Etc.

Par l’utilisation de produits durables et réutilisables

Le recours à des objets à usage unique tels que les gobelets en plastiques représente un facteur d’augmentation des déchets en entreprise. De ce fait, il est, par exemple, recommandé de les substituer par des mugs pour minimiser l’utilisation d’emballages jetables.

Pour recycler au bureau, vous pourrez aussi proposer des lunch-box floquées pour favoriser l’usage de produits réutilisables. Par ailleurs, les gourdes isothermes et l’installation de fontaine à eau s’avèrent être également envisageables pour réduire les bouteilles en plastiques. 

Par la réduction des déchets numériques

Outre les déchets physiques, les déchets numériques peuvent également poser un problème au bien-être des salariés. Entre autres, les échanges via internet sont de nature polluante. En effet, le fait de stocker les mails et les fichiers inutilisés est susceptible d’engendrer d’importantes dépenses en énergie et accélérer l’épuisement des ressources. Dans ce cadre, un mail envoyé avec pièce jointe peut représenter une ampoule allumée pendant une heure.

Ainsi, pour recycler au bureau, il vous faudra trier régulièrement vos mails et limiter les envois ou compresser vos pièces jointes. Pensez pareillement à vous désabonner des newsletters pour diminuer de façon substantielle votre quantité de mails entrants.

Par l’installation d’un composteur collectif

La mise à la disposition d’un composteur aux employés permet de réduire le poids de vos ordures et recycler au bureau. En effet, la possession d’un espace vert au sein de votre propriété représente une excellente initiative pour promouvoir des actions respectueuses de l’environnement.

Pour optimiser son usage, pensez à motiver vos collaborateurs sur le rejet des déchets adaptés comme les sachets de thé, le filtre et marc à café, les serviettes en papier, les restes de repas, les épluchures de fruits et légumes, etc. Dans cette optique, vous pourrez organiser une sorte de team building pour rassembler vos collaborateurs à la conception du composteur collectif.

Par l’abandon des capsules jetables de machine à café 

La consommation du café constitue une coutume popularisée au sein des bureaux. Dans cette optique, plusieurs formes de consommation sont adoptées par les amateurs de caféine. Entre autres, le café en capsules jetables s’avère être pratique pour bon nombre de collaborateurs. Toutefois, son usage pourrait conduire à des conséquences désastreuses sur l’environnement.

De ce fait, pour davantage recycler au bureau, vous pourrez envisager d’investir dans une machine à café en grains. En effet, cette alternative à la fois écologique et économique participe au bien-être des consommateurs de café par la conservation de la saveur et de l’arôme.

Par l’achat de produits locaux

Avez-vous régulièrement des petits creux durant vos heures de travail ? Dans ce cas, évitez de sortir et privilégiez les produits locaux proposés au sein de votre entreprise. En effet, cette solution permet d’encourager les collaborateurs à grignoter de façon saine pour booster leur énergie. 

Vous pourrez, par exemple, placer des paniers de fruits bio ou des distributeurs de fruits secs et boissons pour réduire l’usage des emballages alimentaires et recycler au bureau. Par ailleurs, cette alternative minimise également les déchets liés au transport des produits importés.  

Par la sensibilisation des collaborateurs

Le fait de réussir à recycler au bureau implique l’intervention et la bonne volonté de chaque collaborateur. Dans ce contexte, la sensibilisation est fondamentale pour inciter chacun à diminuer et éviter la surproduction des déchets. Pour ce faire, vous pourrez accrocher des visuels ou des affichages pour favoriser le tri au-dessus des poubelles.

En outre, la réalisation d’une animation courte permettra de former les collaborateurs sur l’objectif du « zéro papier » et l’usage de produits durables pour leurs repas. Organiser des moments d’échanges représente aussi une occasion de faire exprimer les collaborateurs et dénicher de nouvelles idées sur la réduction des déchets en entreprise.